Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles et musique : Jacques Higelin
Tonalité :

 C Poil dans la mai F n pay G7 é à rien foutr C  e
Regarder la pou F tre dans l'oei G7 l du voisin  C 
 C Poil dans la mai F n pay G7 é à rien foutr C  e
Regarder la pou F tre dans l'oei G7 l du voisin  C 
 C Qu'il est donc dou F x de rest G er sans rien fair Am  e
Tandis que to Em ut s'agite au B7 tour de soi  Em 
 C Touche à to F ut sauf G  à la moustiquair Am  e
Touche à tout ju Em ste bon à  B7 m'amadouer  Em 
 
 
Un jour j'ai vu une chaise
toute seule sur le trottoir
Une putain de belle chaise toute noire en fer
Avec des lanières de plastique tendues
Une vraie chaise de bar à putes
une chaise à l'état brut
Qui avait dû en voir et en recevoir des culs
Des gros lourdingues à fessier mou
Des p'tits malingres reserrés du trou
Ou des jolis voluptueux qui vous attirent le bout des yeux
Pour mieux leur passer les menottes
 
 
Qu'il est donc doux de rester sans rien faire
Tandis que tout s'agite autour de soi
Poil dans la main payé à rien foutre
Regarder la poutre dans l'oeil du voisin
 
 
Mais va savoir a c'moment-là
J'avais perdu le goût de m'asseoir
Et d'amarrer ma solitude
Mon cafard et mes habitudes
A celles des piliers d'abreuvoir
J'en ai eu marre d'les voir s'écrouler sur eux-mêmes
En s'raccrochantà des histoires qui tiennent pas d'bout
 
 
Ces pt'titres histoires qui vous entrainent
Au fil des heures des jours des soirs des s'maines
De soirs pisseux en matins blêmes
Direct au trou
 
 
Qu'il est donc doux de rester sans rien faire
Tandis que tout s'agite autour de soi
Touche à tout sauf à la moustiquaire
Touche à tout juste bon à m'amadouer
Version : 1.0
Dernière modification : 2008-09-08
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes