Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles : Boris Vian
Musique : Benjamin Walter
Tonalité :

Qua Am nd je rentre chez moi E7  le soir,
Je me lave Am  les pieds sans ret E7 ard,
Et j'en Dm file mon pyjama ray Am é
Pour aller  B7 me coucher.     E7 
Sitôt q Am ue je suis dans mes dr E7 aps,
C'est la  Am fin de tous mes tra E7 cas,
Dès  Dm que je mets ma tête s Am ur l'oreiller
Je commence  B7 à rêver !     E7 
 
 
Il m'arri C ve des trucs terribles
 E7 Le soir dans mon lit,
Je tire des  Am lions comme à la cible,
Et je bouffe E7  des grizzlis,
Dans F  les journaux C  de la ville A ,
J'ai ma pho Dm to en grand format, G7 
Et les femm Ab es s'offrent à moi, G7 
J C 'escalade des montagnes, E7  je bats des records,
Je trafique d Am e la came
Du pôle s E7 ud au pôle nord,
Et la reine F  d'Ang C leterre A 
Me suggère de remplace Dm r le Prince Co G7 nsort, OK ! d' C accord !
Je fran E7 chis le mur du son  Am 
Sans re G7 ssentir un frisson C ,
Je donne B7  des interwiews  Em 
Et l'on me tro D7 uve un talent f G7 ou,
Des salles en C tières m'acclament d G7 ebout.
Je su C is le premier pilote à pr E7 endre la fusée
Q Am ui va porter sur la lune la rece E7 tte du bœuf braisé,
Je suis un v F rai surhomme, Ah C  Ah Ah Ah ! A 
Je sais  Dm voler de s G7 uccès en su C ccès.
 
 
L'autre jour, j'arrive au bureau,
Et je raconte tout de go
Les exploits de mon esprit mutin
Devant tous les copains,
Y avait Gaby, la secrétaire,
Qui écoutait sans en avoir l'air,
Et qui murmure « Tout ç'est merveilleux,
Mais je vous propose bien mieux ! »
 
 
Il m'arrive un truc terrible, ce soir dans mon lit,
J'ai le trac, c'est infernal, je me sens petit, petit,
Pas question que je dorme,
Gaby est là, étendue près de moi,
Et je n'suis pas plus fier que ça.
Quand ça m'arrivait en rêve, je savais comment faire,
Je tombait sans coup férir des filles aux seins de fer,
Mais Gaby me regarde,
Et ça me fait des trucs dans l'estomac !
Elle s'approche un peu,
Elle a de grands yeux bleus,
Et de longs cheveux blonds
Qui s'entortillent dans les boutons
De mon pyjama en toile d'avion.
Mais voilà qu'elle m'embrasse,
Et je sens tout tourner,
Plus de lions, finie la chasse,
Je suis ratatiné,
Adie F u mes rêves sa C ges,   A  
Plus d Dm 'aventures et G7  pourtant j C e sens bien
 
 
Que celle-là re Dm commencera    G7 
Demain soi C r et après-demai G7 n
(Onomatopées)
Demain so C ir et après-demain G7 
(Onomatopées)
Demain so C ir et après-demain G7 ,
Jusqu'à la fin des fins C 
(Onomatopées)
Jusqu Dm 'à la  fin G7  des fins. C 
(Onomatopées)
Ce soir dan mon lit  C7 !
Version : 1.1
Dernière modification : 2012-08-26
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes