Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Tonalité :

D Dm u centre-ville au Am  quartier,
des cam G pagnes aux bour Am  gades,
l'i Dm dée qu'il faut bien s'habi Am  ller
fait son  G travail en bri Am  gade.
 
 
On ne porte que de la marque
qu'on arbore fièrement,
on croit même qu'on se démarque
alors qu'on vit conformément...
 
 
...au modèle d'une vie sans
autre chose que du futile,
qui engraisse les puissants,
ceux qui imposent leur style.
 
 
Qu'est-ce que l'on peut bien prouver
en Levis et en Lacoste ?
Moi j'arpente le pavé,
avec un polo La Poste.
 
 
Ca donne de quoi discuter,
plutôt que de parler du ciel,
on le voit une facilité
face au vide existentiel...
 
 
... Bonjour moi c'est Kevin Klein,
Enchanté, moi c'est Champion,
et à part ça tout va bien,
on est tous les mêmes cons.
 
 
Certains cons n'ont pas d'argent
pour faire comme les vrais bourgeois :
accéder au bonheur marchand,
qui procure tant de joie.
 
 
Ils se servent directement
et les vitrines explosent.
C'est plus drôle assurément
mais c'est quand même le respect de la clause...
 
 
... qui dirige la population,
dans des ambitions faussées,
la plonge dans l'obsession
de ne jamais être dépassée.
 
 
Sacro-sainte nouveauté
que la religion des marchands
doit sans cesse réinventer
pour que l'on ne devienne pas méchant.
 
 
Pour qu'il n'y ait que la mode
comme facteur d'identité,
que tous nos gestes, tous nos codes
à ce que l'on possède soit limité...
 
 
... C'est une pieuse mission,
acheter doit devenir un réflexe,
ou alors c'est l'exclusion,
tu seras mis à l'index.
 
 
Refrain : (x2)
Nous ne  Am sommes que la  Dm  somme
de tout ce que l'on con Am  somme,
écoute donc qu'on te  G  somme
de faire le grand  Am  somme,
ils font de la comm'et du grand s Dm  on,
tout pour que tu con Am  sommes, si t'es un homme,
si t'es un  G  homme si t'es un homme,
con Am  somme !
 
 
Puis tu consommes différemment
quand tu deviens adulte mature,
ce ne sont plus les nouveaux vêtements,
mais la nouvelle voiture,
 
 
il te faut te renouveler,
renouveler ta pâture,
car ta personnalité
se trouve dans l'armature...
 
 
... de ton signe de pouvoir
aux quatre jantes chromées,
de ton bel objet de foire,
que jalouseront les paumés.
 
 
A force de consommer,
de consommer frénétiquement,
on finit par transformer
jusqu'à l'amour les sentiments,
 
 
tu me parles tu m'ennuies,
je te zappe avec mon portable,
mes amis sont des produits,
dépendent de mes humeurs instables,
 
 
on consomme du relationnel,
chaque honneur est biaisé,
même les plaisirs charnels
doivent être rentabilisés.
 
 
Il est là l'homme nouveau,
l'homme unidimensionnel,
qui se sert de son cerveau,
comme du dernier logiciel.
 
 
Qui a pour seul ambition
de posséder du bien matériel,
seul facteur d'intégration
et de mode de vie officiel.
 
 
L'homme du troisième millénaire
sera le consommateur
frustré, envieux, actionnaire ;
un con, un sot, un MATEUR !
 
 
Refrain (4x)
Version : 1.1
Dernière modification : 2015-04-03
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes