Connexion membre

Recueils : publics
persos
Artistes :
Titres :
Paroles : Ferdinand Lecussan, Émile Lartigue
Musique : Vincent Scotto
Tonalité :

Intro : D   G   A   D 
 
 
Après trois  D ans d'un dur  G apprenti A  ssage,
Le p'tit Ju D lot devient  G un ouvr A  ier;
Il a quinze  D ans et du  G coeur à l'o A  uvrage,
Et tout le  E jour il peine à l'atelie A  r.
Mais la na A ture envers lui peu clé D  mente
L'a fait bos E su, contrefait, disgrac A  ié;
Les cama F#m9 rades constamment le tour F#m  mentent,
C'est le jou E et de tous les ouvri A  ers
"Eh! p'tit bosco, A  c'est-y qu'ta mère
 
 
Aurait eu peur d'un dromadaire
Pour te coller cette bosse sur l'dos ?  A 
Ah,laisse m'y toucher quoi,j'gagnerai le gros lot  A 
 
 
Dans ses grands  D yeux tout remp Bm lis de tris D  tesse,
 D/F# On voit perl Bm er des lar Bm(maj7) mes de chag A  rin;
En se ca Em chant, le p'tit bosco s'emp A  resse
De s'essu Em yer du re A7 vers de la  D  main.
Qu'ai-je donc  D fait pour que  D/C# chacun me  Bm  raille ?
Je sais pour Bm tant qu'ils ne  Bm(maj7) sont pas mé D7  chants !
Mais c'est mon  G sort ,il faut vaille que  D  vaille,
Subir les  E mots les plus  A7 désoblig D  eants"
 
 
C'est aujourd'h D ui dimanche  G et jour de  A  fête,
Le p'tit bos D co se pr G omène à pas l A  ents.
Une fleu D riste, il hé G site, s'a A  rrête,
Et fait le  E choix d'un bouquet d'oeillets  A  blancs.
Puis il s'en  A va, portant sa blanche  D  gerbe,
Mais il ren E contre un groupe d'ouvri A  ers.
Tiens, dit l'un d' A eux, le bosco, il est su D  perbe,
Mais ma pa E role, il va se mari A  er !
Hé! présente-nous donc ta gosse,  A 
 
 
Elle doit avoir aussi une bosse,
Un oeil de verre, un faux menton,  A 
Donne donc ces fleurs, espèce d'avorton!"  A 
 
 
Dans D  ses grands  Bm yeux tout rem A plis de souf D  france,
 Gm On voit per Bm ler des lar D mes de dé A  pit,
 G Et brusque A ment le p'tit  G bosco s'él A  ance
Pour s'empa A7 rer des fleurs qu'on lui ra D  vit.
Pâle et trem D blant, d'un ges C#m7(b5) te de colèr Bm  e,
Il ressai A#(b5) sit deux oeillets tout meurt D  ris,
Et, les ca Em7(b5) chant sous sa veste lé D  gère,
D'un pas pres Em sé, triste A ment, il s'enfu D  it.
 
 
 
Il n'est pas  D bon quand il  G7 est en co A  lère;
Suivons-le  D donc, nous allons  G7 rire un b A  rin".
Le p'tit bos D co les mène  G7 hors la barri A  ère,
Sans s'inquié E ter, il poursuit son che A  min.
Voici Pan A tin et son vieux cimeti D  ère,
Le p'tit bos E co pénètre lente A  ment;
Les ouvri A7 ers gênés suivent derri D  ère,
Saisis sou E dain d'un noir pressenti A  ment.
Là, devant une croix de pierre,  A7 
 
 
Le p'tit bosco est en prière.
On voit sur l'humble monument  A7 
Ces mots : À ma chère maman.   A7 
 
 
Dans D  ses grands  D/C# yeux tout rem Bm6 plis de dé F#m6  tresse,
 Bm On voit per Bm(maj7) ler des lar Bm7 mes de dou F#m7  leur;
Pieuse Em ment le p'tit bosco se  A  baisse
Pour dépo G ser ses deux  A modestes  D  fleurs.
D'un geste é D mu, reti D/C# rant leurs cas Bm6  quettes,
Les ouvri Bb6 ers s'approchent douce D/A  ment.
Pardon petit, vois-tu  Gm nous étions  F#m  bêtes,
Reprends tes  G fleurs pour ta  A chère ma D  man".
 
Version : 1.1
Dernière modification : 2020-04-07
Avertissement Avertissement sur les droits d'auteurs concernant les textes